Préparation à la naissance

Un parcours où l’on prend particulièrement soin de vous

Je vous guiderai vers la préparation à la naissance qui correspond à vos désirs et à vos besoins et qui vous donnera la confiance en vos compétences et la sérénité pour cette période si particulière de votre vie.

Préparation Technique

L’intérêt est de comprendre ce qui se passe dans le corps, de pouvoir l’accompagner mentalement et participer pleinement à la grossesse et l’accouchement avec le corps et l’esprit.

  • Expliquer l’anatomie et la physiologie de la grossesse permet d’interpréter les sensations jamais ressenties auparavant et de recadrer les émotions anxiogènes.
  • Donner les conseils alimentaires permettant de gérer la prise de poids et d’éviter les pathologies.
  • Aborder les transformations neurologiques physiologiques qui développent l’instinct maternel.
  • Expliquer la neuroplasticité et la capacité du cerveau à modifier sa réponse avec l’apprentissage.
  • Laisser la place à son enfant et lui donner l’autorisation de grandir en prenant la place dont il a besoin.
  • Apprendre à faire confiance aux compétences du corps.
  • Apprendre les différentes étapes du travail, le chemin parcouru par l’enfant.
  • Envisager un travail d’équipe avec son enfant, son compagnon, l’équipe médicale.
  • Expliquer les différentes aides qui seront proposées lors de l’accouchement.
  • Et bien sûr :
    • l’allaitement,
    • Le retour à la maison,
    • Les positions maternantes.

Préparation Physique (méthode DE GASQUET)

  • Optimiser sa forme.
  • Exercices de respiration optimale
  • Exercices d’assouplissement pour favoriser l’ouverture du bassin et diminuer les douleurs ligamentaires.
  • Travail du périnée : repérer et favoriser son relâchement, son ouverture.
  • Exercices de mobilisation du corps pendant le travail pour accompagner son enfant jusque dans ses bras.
  • Entrainement à la poussée.

Préparation Psychologique

Il s’agit d’acquérir une attitude mentale favorable au bon déroulement de la grossesse et de l’accouchement en revenant à l’écoute instinctive de son savoir inné.

La grossesse est la première étape d’apprentissage de la vie d’une mère.

Il faut apprendre à Observer, Accepter, s’Adapter et s’Autonomiser.

Vous êtes la seule à pouvoir mettre votre enfant au monde !

« Je vous serai fidèle dans la mesure où vous allez tout faire pour rendre ma présence inutile le plus vite possible ». Gaston Brosseau

Ces 3 axes de préparation seront imbriqués les uns dans les autres.

L’utilisation de l’hypnose est constante par l’apport de suggestions, de métaphores.

L’intérêt de l’hypnose est de puiser dans le réservoir de ressources, dans l’inconscient de la patiente, du couple tout ce dont ils auront besoin pour vivre un accouchement et une parentalité satisfaisants pour eux.

Le projet de naissance

  • Qu’est-ce que c’est?

Il s’agit d’une réflexion autour des modalités de la naissance, les points essentiels pouvant varier d’une maternité à l’autre.

Ces sujets sont avant tout d’ordre émotionnel, philosophique, relatif au respect de l’intimité au sentiment de sécurité, aux modalités d’accueil du bébé.

Par extension, le projet concerne la prise en charge médicale, les gestes et les actes techniques pouvant être réalisés lors d’un accouchement, pour la mère et pour l’enfant.

Présenter un projet de naissance permet aux parents de faire savoir à l’équipe médicale ce qu’ils ont envie de vivre au moment de la naissance ainsi des gestes qu’ils souhaitent voir ou ne pas voir se réaliser dans la mesure où ils ne sont pas médicalement indispensables pour la santé de la mère et de l’enfant.

  • Quand envisager de l’élaborer?

– Vous avez la possibilité de faire une ébauche lors de l’entretien prénatal précoce, qui peut être réalisé à partir du 4ème mois de grossesse.

– Vous pouvez décider de le commencer à la fin de la préparation à la naissance, en réalisant une synthèse des points abordés tout au long des séances. Vous pouvez d’ailleurs le soumettre à la sage-femme de la préparation afin de recueillir son opinion ou de lui demander de l’aide. C’est avant tout une démarche personnelle et même intime qui vient surtout du cœur, en tout cas certainement plus que d’ouvrages didactiques.

Cette démarche est encouragée, voire on lui donne une place essentielle dans votre prise en charge.

  • Comment cela se présente?

– C’est bien de prendre le temps de réfléchir, de faire ressortir au fur et à mesure de l’entretien individuel et des séances de préparation à la naissance ce qui vous paraît correspondre à vos désirs profonds, ce que vous ressentez évident, en classant chaque besoin ou prise en charge par ordre de priorité.

POUR VOUS: Si vous le souhaitez, vous pouvez le rédiger pour vous avec de belle phrases bien construites, en prenant soin de formuler des phrases positives autant que possible, par exemple: « Nous nous préparons à vivre une naissance naturelle. Je souhaite bénéficier d’une analgésie péridurale ou subir un quelconque geste médical ou chirurgical uniquement en cas de nécessité d’ordre médical. Nous souhaitons accueillir notre enfant avec douceur et le garder en peau à peau le plus longtemps possible, si son état de santé le permet, etc » au lieu de « je ne veux pas de péridurale, je veux pas d’épisiotomie, je ne veux pas que le personnel prenne mon enfant à la naissance… ». Vous pouvez le faire sous forme de tableau ou avec un paragraphe par étape: un pour la grossesse, un pour la salle de naissance, un pour les suites de couches.

POUR L’ÉQUIPE MEDICALE

Pour la sage-femme de garde et les différentes équipes soignantes, rédigez un projet court, très simple, peu développé, à la manière d’un « pense-bête », car vous serez certains qu’il sera lu. Un post-it peut faire l’affaire. Rien ne vous empêchera de donner les détails chers à votre cœur le moment venu, et si vous avez peur d’oublier des détails à cause de l’émotion ou de la fatigue, vous pourrez toujours lire le projet que vous avez écrit pour vous et votre enfant.

  • À quel moment donner votre « projet résumé » 

– A n’importe quel moment, en exprimant que vous êtes conscient que ce n’est qu’une ébauche (tant que la grossesse n’est pas suffisamment avancée pour savoir comment s’annonce la naissance).
 Lors des dernières consultations de grossesse, notamment après la dernière échographie .

En dernière limite au cours de la consultation du début du 9ème mois.

 

Contactez Moi

Posez-moi une question ou prenez rendez-vous en remplissant le formulaire ci-dessous.
Pour les cas d’urgence, appelez le 15 (SAMU) ou allez aux urgences de votre maternité.

Message

Je note que la messagerie utilisée n'est pas sécurisée,

7 + 11 =

N’oubliez pas de compléter la case avec le résultat du petit calcul ci-dessus avant d’ENVOYER

Mes coordonnées

06 16 93 88 78

265, rue des Pertuisanes

Les Bureaux du Polygone
34000 MONTPELLIER

contact@brigittesorlin.fr